Les tests de grossesse, en quoi consistent-ils ?

Les tests de grossesse, en quoi consistent-ils ?


tests de grossesse

Les tests effectués pendant la grossesse sont très importants pour pouvoir vérifier que tout se passe normalement. Chaque grossesse est totalement différente et des circonstances très différentes peuvent survenir. Dans la majorité des cas, peut être détecté et même évitéà travers les différents tests et analyses qui sont effectués tout au long du processus de gestation.

Peut-être qu’en premier lieu, ils peuvent être écrasants, car lors de cette première visite au cours de laquelle vous vérifiez que vous êtes effectivement enceinte, vous quittez la consultation avec un dossier rempli de rendez-vous médicaux, de recommandations et de planification de grossesse. Or, chacun de ces rendez-vous est indispensable au bon déroulement de la grossesse, donc savoir en quoi ils consistent vous aidera à y faire face de manière plus positive.

A quoi servent les tests de grossesse ?


échographie de grossesse

Chacun des analyses et des tests de grossesse a un but. Aujourd’hui, grâce à tous ces tests, il est possible de repérer les problèmes potentiels qui peuvent souvent être résolus avant qu’ils ne se transforment en quelque chose de plus sérieux. Par conséquent, les rendez-vous de contrôle de grossesse ne doivent jamais être manqués. Même si vous avez peur des aiguilles, que vous vous sentez étourdi ou que vous pensez qu’elles ne sont pas si importantes.

Entre autres choses, des tests sanguins peuvent vérifier l’anémie, le groupe sanguin qui peut être nécessaire à un moment donné de la grossesse. Vous pouvez également vérifier Comment sont vos défenses contre d’éventuelles maladies infectieuses ?, et même si vous avez une forte probabilité de souffrir de diabète gestationnel. Différentes analyses sont réalisées à chaque trimestre de grossesse, découvrez à quoi sert chacune d’elles.

Analytique au premier trimestre de la grossesse

Au cours des premières semaines de grossesse, plusieurs tests sont effectués. La première chose est un test sanguin de base, où des problèmes tels que l’immunité à d’éventuelles infections, telles que l’hépatite, le VIH, la rubéole ou la syphilis, entre autres, sont analysés. Aussi il est analysé s’il existe une immunité contre la toxoplasmoseSi ce n’est pas le cas, des précautions supplémentaires doivent être prises.

En plus de l’analyse, une analyse d’urine est effectuée pour vérifier s’il y a des protéines et en quelle quantité, ainsi que la présence éventuelle de bactéries. Avec l’analyse, les problèmes pouvant entraîner des altérations génétiques, telles que le syndrome de Down, sont également analysés. Enfin, vers la fin du trimestre la première échographie est réaliséeoù vous pourrez voir votre bébé pour la première fois.

le deuxième trimestre


Avec l’arrivée du deuxième trimestre, une nouvelle analyse est effectuée où les niveaux de plaquettes, d’hémoglobine et de leucocytes sont vérifiés. arrive aussi moment du dépistage du diabète gestationnel avec le test d’O’Sullivan, également connu sous le nom de test de la courbe. En premier lieu, une surcharge de 50 g de glucose est effectuée, si les niveaux sont à la limite ou sont dépassés, une surcharge de 100 g de glucose est effectuée, ce qui déterminera s’il y a diabète gestationnel ou non. Au cours de ce trimestre, vous pourrez écouter les battements du cœur de votre bébé et une nouvelle échographie arrivera pour vérifier son développement.

Tests du troisième trimestre

Les dernières semaines de grossesse nécessitent des tests supplémentaires, car il faut vérifier que tout est correct pour l’accouchement. En plus du test sanguin de contrôle, un test connu sous le nom de streptocoque du groupe B est effectué. des bactéries anales et vaginales sont détectées qui peuvent être très graves pour le bébé s’il les reçoit à la naissance. Pour la mère, il n’y a pas plus de risque et avec des médicaments, ils peuvent être éliminés à l’avance pour éviter les risques pour le bébé.

Tous les tests de grossesse sont importants, tous servent à vérifier que l’état et le développement de la grossesse sont optimaux. Et, si ce n’est pas le cas, il est temps de prendre des mesures pour éviter des conséquences majeures, tant chez la mère que chez le bébé. Planifiez bien vos rendez-vous médicaux, allez à tous et n’oubliez pas d’écrire les doutes qui surgissentafin que vous puissiez les résoudre avec votre sage-femme.