Est-il sécuritaire de prendre des antidépresseurs pendant la grossesse?

Est-il sécuritaire de prendre des antidépresseurs pendant la grossesse?


grossesse-et-antidepresseurs

La dépression est un trouble mental dont souffrent de nombreuses femmes tout au long de leur grossesse. C’est pourquoi il n’est pas rare qu’ils prennent un certain type d’antidépresseur pour freiner les symptômes de ladite dépression et empêcher l’aggravation dudit trouble. La prise de ces médicaments est nécessaire car sinon, la dépression peut aller plus loin et causer de graves problèmes pendant le processus de grossesse.

Dans l’article suivant, nous parlons de tout ce qui concerne les antidépresseurs et la grossesse et s’il y a des effets secondaires possibles pour la mère et le fœtus.

Prendre des antidépresseurs pendant la grossesse

Si la femme enceinte a reçu un diagnostic de dépression, Il est très important que vous preniez des antidépresseurs tout au long du processus de grossesse. L’absence de traitement peut gravement altérer le lien entre la mère et l’enfant ou entraîner un accouchement prématuré. Cependant, tous les antidépresseurs ne conviennent pas et c’est au médecin qu’il incombe d’indiquer lesquels sont les plus conseillés à prendre pendant la grossesse.

Les experts en la matière déconseillent de prendre un antidépresseur tel que la paroxétine. Sa consommation est associée à des problèmes cardiaques chez le fœtus. Autres antidépresseurs moins recommandés Ce sont la phénelzine et la tranylcypromine. car ils pourraient avoir un impact direct et négatif sur le développement du fœtus à l’intérieur de l’utérus.

Comment diagnostiquer la dépression pendant la grossesse

Les symptômes les plus clairs et les plus évidents qu’une femme enceinte souffre de dépression Ils ont certains problèmes pour manger, ne pas bien dormir, ou encore l’apathie et le manque d’énergie dont ils font preuve au quotidien.. Compte tenu de cela, il est important d’aller chez le médecin pour recevoir un diagnostic, sinon la femme enceinte pourrait finir par souffrir de dépression post-partum.

Que se passe-t-il si la femme a pris des antidépresseurs avant la grossesse

Dans le cas où la femme avait une dépression diagnostiquée et prenait des antidépresseurs avant la grossesse, Le médecin sera chargé d’évaluer cette situation. et s’il est sécuritaire de continuer à prendre ces médicaments.


médicaments-grossesse-allaitement

Effets secondaires possibles pour la mère et le fœtus

Il existe une série d’antidépresseurs qui ne présentent aucun type de risque pour le bon avenir de la grossesse. Le médecin doit être chargé d’établir le type d’antidépresseurs que la femme enceinte doit prendre. De la même manière, vous devez suivre le traitement établi par le médecin afin que la dépression n’aille pas plus loin. L’arrêt des antidépresseurs de la part de la femme enceinte peut lui faire subir une forte rechute avec toutes les mauvaises choses que cela entraîne, surtout après l’accouchement.

Bref, il n’y a rien de mal à ce qu’une femme enceinte prenne des antidépresseurs, pourvu qu’ils aient été prescrits par un professionnel. La dépression est un trouble très grave et grave, c’est pourquoi il est indispensable de suivre un bon traitement à base de médicaments. Des antidépresseurs appropriés aideront les femmes enceintes à réduire les symptômes de la dépression et avoir une gestation aussi supportable que possible.